Se connecter
2018-2019
News
Journée du 7 Avril 2019

Journée du 7 Avril 2019


Journée du 7 Avril 2019

A 5 journées du terme, tous les points valent de plus en plus chers...

Et le match de l'équipe A face à un concurrent direct au maintien valait son pesant de cacahuètes (expression légèrement désuette)

L'équipe A rencontrait donc Geneston le Bignon (AS Sud Loire), quand l'équipe B se rendait au Loroux (LLOSC) et l'équipe C accueillait l'ES Vertou

 

FCEV A 2-1 AS SUD LOIRE

Buteurs : Romain TEISSEDRE, Hermann DEPIE

Les joueurs et l'entraineur avaient conscience de l'enjeu de ce match, qui n'était pas décisif, mais essentiel dans la lutte pour le maintien.

Si Chris GRIMAUD n'avait pas tenté de retenir les joueurs pour aller s'échauffer (fallait être à Gétigné le dernier match pour entendre coach Tobal dire aux joueurs "va falloir me passer dessus pour aller sur le terrain" .. ce qu'il a vraiment fait !), Tobal a tenté, comme il l'a souvent fait, de lever la table de massage pour motiver ses joueurs....
Sauf que, cette fois ci la table était plus lourde que prévu, et qu'il n'a pas réussi à la lever.

Personne n'a rien dit, mais tout le monde l'a vu !!!

Mais heureusement, cette fébrilité (autrement appelée manque de muscle !) n'a pas gagné les joueurs, qui ont su se transcender pour aller chercher l'essentiel, à savoir la victoire.

Et pourtant cela avait mal démarré.
Le premier quart d'heure est équilibré, avec une domination des bleus, mais sans réelle occasion.
Mais sur leur première incursion, l'AS Sud Loire déborde côté droit de notre défense, et centre au cordeau.
Pierrot ne parvient pas à prendre le dessus sur son adversaire, qui ouvre son pied et trouve le petit filet pour l'ouverture du score (0-1)

Béa n'est pas forcément contente après Loulou, mais le FCEV a du temps pour revenir au score.
Clément GOURVEZ aura bien un face à face, difficile à négocier, pour revenir au score, mais malheureusement, le score à la pause est bien en notre défaveur (0-1)

A la pause, Tobal confirme aux joueurs qu'il faut peut de temps pour changer un match (à défaut de savoir lever une table)

Et le FCEV repart du bon pied.
La seconde période va être clairement à notre avantage, avec des bleus parfois brouillons, mais plein d'envie.

Doudou CAILLE (ou autrement appelé "Mr Bigoudis") s'infiltre dans la défense adverse, mais ne parvient pas à transmettre dans le bon timing.
Bon, c'est pas franchement une occas', mais vu la coiffure de Doudou, fallait bien le citer dans le résumé !

Sur un bon travail côté gauche de l'attaque, Hermann DEPIE centre vers Romain TEISSEDRE qui place sa tête, à côté du but de AS Sud Loire.
Cela vaudra une belle galipette à Tobal sur le bord de la touche.

Tobal décide alors de réaliser du changement, et il fait rentrer Matthieu Bilel DELHOMMEAU (à la place d'Antoine POUZIN)

Changement décisif, la preuve, le FCEV va égaliser....
Mais apparemment, pas seulement grâce à Bilel, puisque 10 minutes plus tard, il ressort au profit de Mika LE BIHAN !

Et le troisième remplaçant me direz vous ???
Attendez !!!
On garde le meilleur pour la fin.

En attendant, égalisation du FCEV.
A l'entrée de la surface, Hermann DEPIE frappe avec un rebond.
Le gardien réalise une manchette, et envoie le ballon sur la barre.
Romain TEISSEDRE fait jouer sa grande taille (si vous connaissez Romain, vous comprenez la blague) et a bien suivi pour pousser le ballon de la tête et égalise pour les bleus (1-1)

Il reste alors 10 minutes à jouer et le FCEV veut faire la décision, et va réussir son coup.

A 5 minutes du terme, Hermann DEPIE est lancé en profondeur par Mr Bigoudis (oui oui Doudou).
Hermann réalise une sorte de grand pont (un peu bizarre) qui lui permet de récupérer le ballon à 6 / 8 mètres du but.
Il place le ballon sous le ventre du gardien pour un avantage qui sera définitif (2-1)

Pas d'occasion pour aggraver le score ou pour revenir au score, et c'est donc sur ce score de 2-1 et cette victoire que se clôture la marque.

Bravo aux 13 joueurs qui ont participé à la victoire, et merci à Victor d'être venu accompagner les copains (désolé Victor !!!)

 

LLOSC 5-3 FCEV B

Buteurs : Yoann PICARD, Jérôme BOUILLANT, Romain DROUET

L'équipe B se déplaçait chez le LLOSC, que nous avions battu 1-0 au match aller.
Et si le but était de ne pas faire trop de mayonnaise (dixit coach Nono), c'est plutôt une bouillabaisse que l'Equipe B a proposé.
Un très bon début de match, et un reste nettement plus contrasté.


L'entame de match est excellente, puisque les deux premières actions en notre faveur amènent deux buts

Au préalable, le LLOSC a mis un coup franc sur la barre, sans conséquence.
Sur un déboulé côté droit, Valentin AUCOIN obtient un corner.
Sur le corner, le ballon revient à 10 mètres du but, et Yoann PICARD frappe en force et trompe le gardien (0-1)

A la 10ème minute, le ballon arrive côté droit.
Rony DAVID lève la tête et voit Jérôme BOUILLANT seul au second poteau, qui ajuste sa tête et double la mise (0-2)

Le match est parfait jusque là, mais cela ne va pas durer.

Au quart d'heure de jeu, coup franc pour le LLOSC.
Ballon dans notre surface, et le n°6 est bien seul pour placer sa tête et réduire le score (1-2)

SI le premier but est un cadeau, les second et troisième le sont encore plus.
Vers la demi heure de jeu, Jé BOUILLANT donne le ballon en retrait à Dodo SAUZEAU.
Le ballon n'est pas un cadeau et Dodo se fait contrer.
L'attaquant part au but, et s'en va défier Camille MOTTE, pour l'égalisation (2-2)

A 5 minutes de la pause, coup franc à 25 mètres du but
La frappe est plein centre, et sans danger pour Camille MOTTE...qui se troue, et laisse filer le ballon (3-2, score à la pause)

Mais le FCEV est habitué à réaliser une bonne et une mauvaise période par rencontre, et se dit que la seconde sera de bonne tenue.

Que nini ! 

La seconde période n'est pas meilleure que la première et c'est même le LLOSC qui va se détacher.
Le FCEV perd le ballon à l'entrée de la surface adverse, et en 2 passes et 80 mètres plus loin, l'attaquant du LLOSC se présente face à Camille et frappe entre ses jambes pour le 4-2

Romain DROUET avait promis de marquer ce dimanche, et tient sa promesse.
Les remplaçants, auteur d'une bonne rentrée, redonnent de l'espoir au FCEV.
Lionel CHARRIAU décale Clément POUPLIN côté droit, qui centre en retrait pour Romain DROUET, qui met une mine sous la barre (4-3)

Il reste un quart d'heure, mais malgré l'expulsion et donc une supériorité numérique en fin de match, le FCEV ne parvient pas à refaire son retard, et va même encaisser un dernier but en toute fin de rencontre (5-3)

Cruelle mais logique défaite, 

Le prochain match face à Loire Divatte (rappelons nous notre ami l'arbitre au match aller) sera l'occasion de renouer avec la victoire qui nous fui depuis le début d'année ! 

FCEV C 4-2 ES VERTOU

Buteurs : Florian BLAIS, Maxime GRIMAUD, Thibaud CHALON, et le buteur inconnu (qui pourra se dénoncer !)

Le match aller avait été l'occasion d'une belle fête et d'un festival de but pour le FCEV.
Les buteurs de l'équipe C comptaient bien s'en donner à coeur joie pour le match retour, et cela a été le cas, tout au moins durant la première demi heure

Les bleus du jour jouaient en vert, et Damien FRANCHET notre gardien jouait également en vert.
On jouait donc à 11 joueurs de la même couleur (dont un avait des gants !) contre l'ES Vertou (autrement appelé l'Agence Tout Petit Risques par Lilian, mais il fallait être présent pour comprendre la blague)

Les verts prennent le match par le bon bout et se créent les meilleures occasions, avec de beaux mouvements, et notamment un superbe corner de gaucher frappé par Théo FONTENEAU (qui a d'après Nono Frison raté son bac à cause de ce corner, mais là aussi il fallait être présent pour comprendre la blague)

C'est donc logiquement que le FCEV va ouvrir la marque.
Après une action qui verra le FCEV frapper à trois ou quatre reprises, mais sans succès, le ballon revient à nouveau à 10 mètres du but, et c'est Flo BLAIS qui met son plat du pied et expédie le ballon dans les filets (1-0)

Peu de temps après, lancé sur le côté gauche, Max GRIMAUD se présente face au gardien, le fixe et ouvre son pied pour donner un avantage plus net (2-0)

Ce même Max GRIMAUD qui coupera l'action de l'ES VERTOU quelques minutes plus tard, alors que l'attaquant partait au but

Et c'est alors que commence le Thibaud Show ! 

Thibaud CHALON hérite du ballon à 25 bons mètres du but.
Il ne se pose pas de questions et expédie sa frappe sous la barre du gardien (3-0)

Deux minutes plus tard, sur un ballon latéral, notre arrière gauche Thibaud arrive et frappe en force
Le ballon se dirige vers la lucarne, mais le gardien réalise un bel arrêt, qui empêche Thibaud de réaliser un (somptueux) doublé.

Arnaud BIBARD siffle la pause sur ce score net et sans appel de 3-0

En tout début de seconde période (racontée par Mario GUEUDRET, donc bien moins précise...) le FCEV va même aggraver le score.

De ce que nous avons cru comprendre, un ballon en profondeur, Mario va une tête pour la remettre en retrait, et quelqu'un (qui ???) arrive, frappe.
C'est moitié contré, mais but quand même (4-0, mais ça nous donne pas le buteur !)

La suite est nettement plus laborieuse (pour le FCEV, car pour le résumé, ça l'est déjà !)

Sur un contre, l'ES VERTOU revient à 4-1 (comment ???)
Sur un second contre, le n°10 de Vertou réalise 2 dribbles et frappe
La frappe tape le poteau et revient dans les pieds d'un joueur qui pousse le ballon au fond (4-2)

Que dire de plus, rien puisque le conteur a tout oublié ou presque

Pauvre Mario, on ne peut pas lui en vouloir, il vieillit et oublie beaucoup de choses.
La preuve en est, il met maintenant de la crème chauffante avant le match !

Victoire du FCEV avec une bonne première période, et une seconde nettement plus laborieuse


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier

Dernières photos

Tournoi 2019Tournoi 2019Tournoi 2019Tournoi 2019Tournoi 2019