Se connecter
2018-2019
News
La der pour 2018 !

La der pour 2018 !

il y a 3 mois

Toute l'association

La der pour 2018 !

Pour la dernière levée de 2018, le premier évènement n'a pas eu lieu ce dimanche lors de la journée, mais jeudi.
Au beau milieu de l'entrainement, visite surprise des copains (enfin collègues de travail...) de Lionel CHARRIAU pour ses 30 ans
Au programme, banderoles et fumigènes pendant une bonne demi heure (photo)

On pouvait lire KK Mou sur une banderole (référence à un résumé de l'an dernier; vraiment désolé Lionel...) et Capt'ain Lionel, bon anniversaire pour tes 30 ans sur l'autre.

Trop drôle de les voir chanter et chambrer
Merci les gars pour cette visite surprise, revenez quand vous voulez !

Bon résultat, Lione était malade (gastro, ça ne s'invente pas) pour ce match.
Vraiment une petite nature notre capitaine KK tout mou !!

Place aux 3 rencontres du jour avec une double confrontation contre Sud Sèvre et Maine pour les équipes A et B, et déplacement à Orvault pour l'équipe C

SUD SEVRE ET MAINE B 1-3 FCEV A

Buteurs : Aurel BRELET, Antoine POUZIN, MAtthieu DELHOMMEAU

Dernier week end avant la trêve des confiseurs, et si aucune victoire n'est jamais impérative, la nécessité de points se faisait sentir pour l'Entente, surtout face à un concurrent direct.

Pour ce court déplacement, Coach Tobal (toujours suspendu, mais pour la dernière fois) avait reconduit un groupe quasi similaire à la semaine précédente, avec le retour de Flo GANDON.

Le banc était également quasiment similaire, avec Mika LE BIHAN, et son magnifique plaid rose avec des coeurs, et Victor CAILLE.
D'ailleurs, les 2 remplaçants n'ont pas du tout apprécié la compagnie de Bilel Matthieu DELHOMMEAU Ben Hakim, nettement moins drôle que leur compagnon de la semaine précédente (merci Jéjé)

Le début du match est compliqué pour les bleus, avec heureusement un très bon gardien qui nous maintient à flot.
En effet, Jo FERRE ressort vainqueur de 3 situations dangereuses et face à face, et permet au score de rester intact.
Et quand vous restez à 0-0, tout est possible.

Et ainsi, vers la 25ème minute de jeu, coup franc en notre faveur à 40 mètres du but
Aurel BRELET s'en charge et met le ballon dans la boite....
Enfin, c'est ce qu'il voulait faire, mais vu sa technique !

Le ballon file vers le but, et comme le gardien est parti aux champignons (expression des années 70 !!), il ne parvient pas à s'en saisir et celui ci finit au fond (0-1)

Mais Aurel BRELET n'a que peu de temps pour célébrer son but
Quelques instants plus tard, il contrôle le ballon depuis son poste de défense centrale, et glisse 

L'attaquant adverse se saisit du ballon et envoie son collègue défier Jo FERRE et le tromper pour l'égalisation (1-1)

Quelques minutes avant la pause, ballon en profondeur.
Si Hermann DEPIE est hors jeu, il s'arrête
Flo GANDON lui continue et s'en va défier le gardien, le dribbler, mais se fait faucher

Résultat : coup franc et carton rouge pour le gardien (pas pour Flo, ça c'était avant)

S'en suit une situation confuse, et finalement; sur les conseils du juge assistant (on entendra après certains dire "Jim tu sais ce qu'il te reste à faire") l'arbitre annule le carton rouge.

Mais plutôt que se laisser envahir par cette injustice, l'Entente va bien réagir.
Sur un corner, le ballon file devant tout le monde, et Antoine POUZIN n'a plus qu'à pousser le ballon pour donner l'avantage aux bleus à la pause (1-2)

Seconde période, avec l'échauffement des remplaçants (même si Victor s'est échauffé plus longtemps que les copains...)

A l'heure de jeu, peu de temps après sa rentrée, Matthieu Billel Ben Hakim DELHOMMEAU fait prendre le large à l'Entente
Sur un bon travail et centre de Romain TESSEIDRE, le gardien repousse du bout des doigts le ballon.
Matthieu tacle et parvient à marquer le troisième but qui délivre l'Entente.(1-3)

Plus rien ne sera inscrit et l'Entente se donne de l'air avec cette victoire pleine d'autorité

Les Tops : Romain TESSEIDRE (plein d'activité), Pierre PICOT (dans une bonne phase) et les autres membres de l'équipe (bravo les gars)

Les Flops : Guy BRANGER (pour sa magnifique phrase que personne n'a compris, on aurait dit Chewbacca de Stars Wars qui parlait), Antoine MEME et ses 27 points de suture (arrête de te plaindre Toine, t'as pas mal !), Matthieu DELHOMMEAU pour son syndrome Gilles de l Tourette à la demi heure de jeu (désolé SImon Jarnoux !) et les grains de beauté (comprenne qui pourra...) 

 

FCEV B 3-1 SUD SEVRE ET MAINE C

Buteurs : Matthieu BELIN, Yo PICARD, Jérôme BOUILLANT

Tout comme l'équipe A, l'équipe B était opposée à Sud Sèvre et Maine pour ce dernier match de 2018

Avec un bilan équilibré de 4 victoires et 4 défaites, l'idée était de basculer dans le positif, surtout avant 2 rencontres compliquées pour redémarrer 2019 (Basse Goulaine et Nantes Sud)

Et si l'équipe B a été remaniée (changement de gardien avec le retour de Freddy ?? FRANCHET, retour en défense centrale de Ramzy, absence de Jé HAY au milieu (monsieur 2.4 points par match quand je suis titulaire !) et retour de Jé Bouillant (A prime) et Kenny "J'ai des super chaussures" ZAhorsky devant), elle a montré un bien meilleur visage que dimanche dernier.

Pourtant, l'ouverture du score est pour les visiteurs, avec le sultan (et son réveil) Max HELARD qui perd un ballon à l'entrée de la surface
Le n°9 transmet au n°11 qui fixe Clément POUPLIN, feinte de frappe et glisse le ballon dans le petit filet 

Damien FRANCHET a beau s'étendre, il ne peut empêcher l'ouverture du score (0-1)

Mais plutôt que de baisser la tête, l'Entente repart de l'avant.
Sur un ballon côté droit, Matthieu BELIN dribble le latéral.
Il centre au cordeau au premier poteau.
Jérôme BOUILLANT tacle le ballon (enfin il essaie, puisqu'il ne le touche pas), mais cela suffit pour gêner le gardien, qui laisse filer le ballon
Le ballon file le long de la ligne et le défenseur revient en taclant pour tenter de le sortir, mais ne peut que le prolonger dans le but pour l'égalisation (1-1, but accordé à Matthieu, malgré la mauvaise foi de Jé qui nous dira "Peut être que je l'ai touché, je sais pas")

Le reste de la première période est clairement à notre avantage.
Si Damien FRANCHET réalise quelques sorties autoritaires, c'est bien les bleus qui se procurent les meilleures occasions
Ainsi, Patrick BONOBO (paron Pierrick GIBON !) frappe sur un retour de corner.
Le ballon semble prendre la direction du petit filet, quand Jé BOUILLANT se dit, "Tiens si je déviais le ballon"

Bonne idée, mais le gardien détourne du pied en corner.

Magnifique frappe de Jé BOUILLANT en lucarne, mais claquée par le gardien en corner.
Des frappes de Yo PICARD et de Séb PIET (enfin si on peut appeler ça une frappe) viennent ponctuer de beaux mouvements, mais sans réussite.

1-1 à la pause

La seconde période reprend, pour quelques instants.
Au bout de 5 minutes, arrêt de jeu de l'arbitre (un vent à decorner les boeufs, des giboulées et trop froid !)

A la reprise, une fois que Coach Nono a bien pourri tout le monde ("Oh les gars, il pleut 3 gouttes et vous arrêtez de jouer"...tu m'étonnes il fait bon sous la cahute) les bleus décident de faire la différence
Sur un ballon en profondeur du jeune Rony DAVID, Yo PICARD s'avance, puis recule (si tu avances quand je recule !)

A cause de sa reculade, le défenseur revient, mais Yo tacle pour récupérer le ballon.
Il arrive ainsi devant le gardien et ne lui laisse aucune chance (tout en douceur comme Yo sait si bien faire (2-1))

Peu de temps après, Jé BOUILLANT part côté gauche de notre attaque
Il crochète le dernier défenseur et frappe.
Le ballon passe entre le poteau et le pied du gardien pour le 3-1

Le plus dur est fait, et le reste n'est que gestion.

Le score restera intact, avec l'entrée remarquée de Kenny ZAHORSKY pour 2 minutes (pour sortie pour changement de chaussures)

Entrée aussi remarquée pour Arnaud FRISON, qui sur son premier ballon à fait une belle passe à l'adversaire qui part ainsi au but, mais rattrapé de justesse (mais d'après Nono ce n'est pas de sa faute)
Une victoire autoritaire et méritée pour l'équipe B, qui présente ainsi un bilan positif ! 

 

ORVAULT - FCEV C

Buteurs : Romain DROUET, Guillaume LETURC, Vincent GARAT...et Ludo LEBRETON (csc !)

Normalement, quand 20 minutes avant le match vous jouez un match à 11 contre 6, vous devez le gagner
Normalement, quand vous commencez un match à 11 contre 10 et que les adversaires n'ont
pas eu le temps de s'échauffer, vous devez le gagner.

Normalement, quand vous avez un gardien international de l'envergure de Val AUCOIN, vous devez gagner le match.
Oui mais l'Entente a pris le match par le mauvais bout 
Malgré quelques premières occasions en notre faveur, c'est Orvault qui ouvre le score.
Après un pénalty annulé pour un hors jeu (tacle de Lolo BABIN..), c'est à nouveau sur une perte de balle de ...Lolo BABIN que l'Entente est mis en difficulté.
Lolo rattrape son erreur et tacle, mais le ballon glisse jusqu'à un adversaire qui ajuste Petr CECH (enfin Val AUCOIN) pour le 1-0

Peu de temps après, sur une frappe repoussée par le gardien, Romain DROUET a bien suivi et d'une tête lobée égalise (1-1)

On se dit alors que l'Entente va faire parler sa supériorité numérique, mais que nini...
Orvault reprend l'avantage sur un superbe but de ...Ludo LEBRETON (c'est bizarre, il joue pas dans notre équipe d'habitude Ludo ??)

Sur une action d'Orvault, Lolo BABIN (encore lui) pousse le ballon vers Ludo LEBRETON (merci Captain !) qui veut dégager en catastrophe et qui réalise une superbe frappe qui méduse Thibaut COURTOIS (enfin Val AUCOIN) pour un magnifique CSC (2-1)

En seconde période, peu de temps après la reprise, coup franc pour Orvault, frappé par un jeune joueur de 47 ans !!!

Frappe très moyenne qui arrive dans la niche de Gigi BUFFON, mais même les plus grands ont parfois leurs faiblesses ...
Notre magnifique gardien international Val BARTHEZ AUCOIN sort les peaux de pêche et laisse échapper le ballon qui finit au fond (3-1)

Mais l'Entente souhaite profiter du temps restant pour recoller au score.
Sur un centre, Guillaume LETURC reprend d'un ciseau et trouve la mire pour la réduction du score sur ce magnifique but (3-2)

Il reste alors 10 minutes, et l'Entente profite d'un corner où Orvault se grogne dessus pour recoller au score.
Vincent GARAT (qui avait 3 occasions) met un superbe plat du pied sous la barre (3-3)

L'Entente continue de pousser pour aller décrocher la victoire, mais aurait pu également perdre ce match, sur une frappe qui finit sur la barre (mais bien jugée par Mickael Val AUCOIN LANDREAU)

Un match nul qui aurait dû se transformer en victoire, même s'il était difficile de savoir contre qui nous jouions ...


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier

Dernières photos

Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018