Se connecter
2018-2019
News
Un ouf de soulagement !

Un ouf de soulagement !

il y a 2 semaines

Séniors A, Séniors B, Séniors C

Un ouf de soulagement !

6ème journée de championnat en ce dernier dimanche de Novembre, et l'obligation de prendre des points pour l'équipe A était omniprésente.

Retrouvons les résumés de cette journée

 

FCEV A 3 - 0 GETIGNE
Buteurs : Hermann DEPIE, Romain TESSEIDRE, Matthieu DELHOMMEAU

Victoire impérative ce dimanche pour l'équipe A qui ne comptait que 2 points après 5 journées de championnat.
Match face à un adversaire direct, qui comptait un point de plus au classement avant la rencontre.
La rencontre était donc primordiale, et pour ce match, le FCEV ne pouvait pas compter sur son entraineur sur le banc, Tobal étant suspendu pour 2 rencontres.

Pour coacher l'équipe A aujourd'hui, le thème était d'avoir au moins une jambe abimée !
Le duo du jour est donc composé de Aurel JANEAU (fracture du tibia...) et Lilian PICARD (plus de croisés, et plus de ménisque... chapeau !)

Mais ce trio (avec Tobal qui lui n'a pas de pied, il suffit de le voir à l'entrainement) a réalisé un gros coup.
On a vu une vraie équipe, rappelant le début de saison et les premiers matchs de coupe prometteurs.
Dès le début du match, on sent le FCEV prêt et près des joueurs.
Les premières escarmouches sont à mettre à notre profit, mais sans concrétiser.
Le tournant du match est peut être l'occasion à la 20ème minute.
Si jusque là Gétigné ne s'est pas forcément montré très dangereux, le vent du boulet va souffler à plusieurs reprises.
Sur la même occasion, Gétigné frappe 3 fois au but, et le FCEV sauve deux fois sur la ligne par Max Martinault et Aurel Brelet.
Chaud patate, mais sans conséquence au niveau du score.
Après cette grosse frayeur, c'est le FCEV qui ouvre le score sur un centre de Limous', repris par HErmann DEPIE qui ajuste le gardien (1-0)

A noter la superbe phrase de Quentin LIMOUSIN (auteur d'un doublé il y a 15 jours) : "eh les gars, si je mets un doublé aujourd'hui avec la A, avec qui je vais jouer la semaine prochaine"

A défaut d'un but, c'est déjà une passe décisive pour notre arrière latéral (les mauvaises langues diront que le centre a été dévié...)

Score de 1-0 à la pause.
Et le FCEV reprend de plus belle en seconde période.
L'équipe A va logiquement doubler la mise sur un petit bijou.
Le ballon est aux abords de la surface et Hermann DEPIE réalise une talonnade.
Romain TESSEIDRE, de retour de blessure, passe par là (par hasard ?) et enroule sa frappe en demi volée qui finit dans le petit filet (2-0)

Le plus dur est fait, et le FCEV tient le bon bout, surtout que Jo FERRE, notre gardien, tient la barque de manière magistrale (excepté peut être tes relances au pied Jo !!!)

En fin de match, Quentin Limousin (décidément...) offre un magnifique centre enroulé pour Matthieu Delhommeau (plus connu sous le nom de Bilel Ben Hakim pour les contrôleurs de la TAN) qui finit le travail (3-0) et parachève le succès bleu.

En toute fin de match, retour de vieux démons pour un certain ....Flo GANDON
Flo n'avait pas pris de carton depuis 4 ou 5 matchs (si vous connaissez Flo vous mesurez l'exploit accompli !), et il a décidé de tacler au niveau de la gorge dans les arrêts de jeu.

Bingo ! carton rouge, suivi d'un rouge pour Gétigné pour une magnifique balayette

L'arbitre décide d'arrêter le match sur cette magnifique action de karaté (pour Flo) et de judo (pour le n°7 de Gétigné) qui regarderont les prochains matchs de derrière la rembarde (c'est bien, Flo et Tobal seront ensembles la semaine prochaine...)

A défaut d'être dans la cahute, Tobal était dans les vestiaires, et leur a dit toute la joie et fierté de voir cette équipe retrouver une âme, de voir cette intensité et ces courses en première mi temps, et de voir nos valeurs de solidarité en seconde période.

Un vrai arc en ciel ...

On est sur le bon chemin, restons y !

 

NANTES TOUTES AIDES 5 - 0 FCEV B

Premier gros morceau pour l'équipe B avec le déplacement à Toutes Aides, leader ex aequo de la poule

Si le résultat ne souffre d'aucune contestation, le contenu est à la fois intéressant, mais la naiveté de l'équipe à certains moments n'a pas permis de ramener un résultat de ce déplacement.
Le début du match est à notre avantage, avec un jeu court, léché.
Peu d'occasions franches, mais des opportunités avec la vitesse de Quentin BRANGER, que le FCEV ne peut saisir

Et comme souvent, malgré cette bonne entame, le FCEV va être puni.
Sur un long ballon en profondeur, le n°9 de Toutes Aides presse Lionel CHARRIAU.
Le ballon est à 25 mètres de notre but, et Camille MOTTE, notre gardien, demande à Lionel de lui laisser le ballon.
Mais le n°9 pousse le ballon du bout du pied et s'en va finir dans le but vide (1-0)

On sent l'Entente baisser la tête, surtout que Camille se blesse à l'épaule sur l'occasion.

Les 10 minutes qui suivent vont clouer le match.
Sur un centre côté droit (donc côté gauche de notre défense, merci de suivre) l'attaquant arrive et dépose une volée qui rebondit sous la barre et finit dans le but (2-0)

Magnifique but, qui fait mal aux têtes bleues
Et ce n'est pas fini, puisque sur l'action suivante, sur le côté gauche (vous suivez ?) centre qui est repris du bout du pied par le n°10 qui passe devant notre défense centrale (et pourtant les deux défenseurs centraux diront que rien n'est de leur faute !) pour le 3-0

Camille MOTTE sortira après ce troisième but, remplacé par... personne !

Enfin, personne n'avait envie d'aller dans les buts pour remplacer Cam', et il a fallu une dénonciation de Rony, qui a dit "Jé Hay, il a déjà joué dans les buts"
Donc bingo, c'est Jé HAY qui est désigné pour aller dans les buts.
En fin de première période, centre de Clément POUPLIN qui trouve la tête de Jé (BOUILLANT, pas HAY qui est dans le but ... faut suivre les amis) qui passe de peu à côté

La pause arrive avec ce score de 3-0, avec une magnifique phrase de notre nouveau gardien ; "Pour l'instant, c'est Clean Sheet !"

La seconde période est la continuité de la première, avec un jeu à terre, des situations de part et d'autre, mais une équipe plus réaliste que l'autre (et comme on a fini à 0 but, l'équipe réaliste, ce n'était pas nous)

Pas de but jusqu'au dernier quart d'heure, mais un bel arrêt du genou de Jé HAY.

A un quart d'heure du terme, l'attaquant se présente face à Jé, et décale son collègue, que fauche Pierrick GIBON, avant que le nantais n'inscrive le quatrième but.
Résultat ; pénalty logique
Enfin, logique OK, mais il y avait hors jeu sur ce coup là.
Est ce la peine d'incriminer le juge assistant, nommé BasSétien LECHAROUX (je vous laisse remettre les lettres dans le bon ordre pour trouver qui était notre arbitre de touche) ?
Séb, quand même, nous étions sûr de revenir au score (tu m'étonnes 3-0 à 15 min du terme !) et toi tu oublies un hors jeu !

Jé HAY ne pourra repousser le pénalty (4-0)
S'en suit un centre et une tête du n°9 qui finit sous la barre pour le 5ème et dernier but.

Les meilleurs moments de la journée : 

Probablement la Touk de Pierrick GIBON et le verre offert par Jé HAY chez lui après le match (merci Messieurs)

Côté drôle, on peut noter l'échauffement de Séb
Au quart d'heure de jeu, Coach Nono envoie Séb PIET s'échauffer

Nono demande 5 minutes plus tard à Séb de revenir, pour se rassoir sur le banc
Sauf que Séb n'a pas tout compris, et pense qu'il va rentrer.
Résultat, il enlève son jogging, et c'est au moment où Dodo Sauzeau lui dit "moi aussi Tobal m'a donné des faux espoirs comme ça" qu'il comprend qu'il ne rentrera pas.
Un grand moment de solitude !

 

FCEV C 1 - 1 LANDREAU
Buteur : Mario GUEUDRET

Ce dimanche, l'équipe C reçoit l'équipe du Landreau SSL, a 13h, en lever de rideau de l'équipe première.

L'idée est de reproduire le match de coupe de la semaine passée, qui avait été complet.

 

Le match est globalement équilibré, mais les visiteurs se montrent un peu plus dangereux, sur corner notamment.

Nous avons du mal dans la dernière passe, et la vraie grosse occasion de notre côté est une frappe de Romain Drouet, sur un centre arrivant de la droite, malheureusement le ballon passe de peu a côté.

 

La mi-temps arrive sur un score nul et vierge.

 

Les coachs nous demandent de continuer les efforts, mais de jouer un peu plus au ballon pour les mettre en danger et les fatiguer.

La seconde période débute bien, puisqu'au bout de 5/10mn, nous ouvrons le score par le biais de Mario Gueudret. Bien lancé dans la profondeur, Mario avance et le gardien sort... Et se troue totalement ! Mario continue sa course et met le ballon au fond. 1-0.

Nous mènerons seulement quelques minutes, car le Landreau égalise sur un beau mouvement et une frappe légèrement détournée que Dam Franchet ne pourra arrêter.

Plus rien ne sera marqué dans ce match, un peu frustrant d'ailleurs, car selon la plupart des gens, il y avait moyen...

 

Rendez-vous dimanche prochain pour la prochaine journée !

Allez l'Entente !!!

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier

PHOTOS

Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018Stage octobre 2018