Se connecter
Passés
Séniors B Championnat
17
déc.
2017
2017-12-17T15:00:00+0100
2017-12-17T17:00:00+0100

Séniors B Championnat

Séniors B D3 Groupe G, 9ème journée

Le 17 déc. 2017, de 15h à 17h Séniors B


Résultat :

Séniors B 0 0 La Limouzinière

Pas de buteur !

 

Dimanche 17 Décembre = Dernier match de l’année pour l’équipe.

Et pour cet ultime match, l’équipe B reçoit La Limouzinière A, une équipe de haut de tableau, ne jouant donc pas forcément dans notre mini-championnat de 4-5 équipes se battant pour le maintien.

Après un début de saison très compliqué (5 défaites en 5 matchs), l’équipe B a trouvé du rythme, un peu de confiance, et a engrangé de précieux points contre des adversaires directs.

L’objectif défini par les coachs était d’engrangé au moins 9 points sur les 4 derniers matchs (donc 9 points sur 12 possibles pour les mecs qui ont du mal avec les chiffres), ce qui a été fait puisque l’équipe B reste sur 3 victoires acquises pas forcément avec la manière, mais avec de l’envie.

Ce match est donc un bonus.

 

En parlant de mecs qui ont du mal avec les chiffres, l’avant-match est perturbé par l’absence remarquée de 2 joueurs. Pour rappel, l’heure du RDV était fixée à 13H38, mais à 14H, toujours personne … Mais c’est vrai que bon, les horloges et les montres avec toutes ces aiguilles, c’est compliqué ! Et puis, programmer un réveil, c'est ultra technique si t'es pas horloger ...

Bref ! Le premier arrivera vers 14H15, et le 2nd vers 14H40.

Tout ça pour dire que ce n’est pas très sérieux les mecs !!!

Le discours des coachs est simple : se battre, montrer de l’envie, de la combativité, essayer de bien finir l’année, et en n’oubliant pas que ce match ne peut nous apporter que du plus.

Avec les retards des 2 joueurs, les coachs sont obligés de revoir leurs plans : c’est donc Jérém’ « j’ai la charrette » GUICHARD qui débutera sur le côté droit de l’attaque en lieu et place de Flo’ « melon de Cavaillon » BLAIS.

Le coup d’envoi est donné par nos bleus, et cela entraîne immédiatement une première action :

Le ballon navigue et au bout de 30 secondes, il sort des limites du terrain. Bonne touche dans le camp adverse. Coach Mario appelle l’arbitre, mais que réclame-t-il ?

Un changement !! C’est Dodo « j’envoie des photos à 4h16 du mat’ » SAUZEAU qui laisse sa place à Lionel « Le plus beau » CHARRIAU (non, ce n’est pas moi qui ai écrit le résumé) !

30 secondes de jeu et un premier changement, soit le record du monde du remplacement le plus rapide de l’Histoire du Football !!!

Après ce fait de jeu, ça joue.

Le premier ¼ d’heure n’est pas forcément très beau, puisque l’équipe passe son temps à parler, commenter, râler, plutôt que de jouer au football. Mais pas grand-chose à se mettre sous la dent, que ce soit d’un côté ou de l’autre.

Après ce premier quart d’heure, l’équipe B commence à prendre le jeu à son compte et à bien faire tourner le ballon. S’en suit quelques belles séquences de possession, avec le ballon qui bouge d’un côté à l’autre du terrain, c’est agréable à jouer et à regarder.

Au final, la Limouzinière avait essayé de mettre une composition d’équipe pour nous perturber (un 4-4-2 ? Un 3-5-2 ?), mais c’est elle qui est la plus perturbée et qui n’arrive pas à contrer notre organisation.

Forcément, à force de faire tourner le ballon, des décalages vont se créer dans la défense des visiteurs. Des brèches qui vont profiter à Amo « Je vois un kiné, un ostéo, un mésothérapeute, mais j’ai toujours mal » GUEGAN sur le côté droit.

Et à la 25ème, sur un long ballon à destination de Yoyo « mon pied droit, il ne me sert qu’à monter dans le bus » PICARD, le gardien adverse va réaliser un geste digne du FRANZY de la grande époque (geste qu’il a lui-même inventé, breveté et déposé à la SACEM) : le fameux « J’ai – J’ai pas ». Le gardien crie « J’ai !!! », mais se fait lober. Yoyo en profite et glisse le ballon dans les filets !

1-0 bien mérité croit-on ! Mais le juge de touche lève son drapeau pour un hors-jeu peu évident. Le score en reste donc à 0-0.

Quelques minutes plus tard, c’est Vincent « moi, pour mes douleurs, je vois un magnétiseur » GARAT qui fait la différence sur son côté gauche.

Il repique vers l’intérieur et adresse un bon ballon en profondeur vers Yoyo. Yohann arrive à éliminer le gardien, trop court sur ce coup-là. Mais le ballon se dirige vers les 6 mètres à gauche du but. Yohann sauve le ballon, mais est dans un angle fermé. Il crochète son défenseur en repiquant vers le centre. La solution ? Frapper du pied droit pour glisser le ballon dans le but quasi vide ! Il n’y arrivera jamais : Un coup, pied droit roule sur le ballon. Un autre, pied droit tape au-dessus du ballon … La défense adverse arrive donc à se dégager.

L’équipe visiteuse arrivera à se procurer quelques situations chaudes : une frappe un peu molle à l’entrée des 16 mètres bien captée par Jojo « Captain parades » FERRE, mais surtout un corner qui traverse toute notre défense devant les 6 mètres, et que le n°7 adverse parvient à couper mais cela passe à côté.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 0-0.

 

 

Dans les vestiaires, on se dit donc qu'il y a moyen de faire quelque chose ! Mais pour cela, il va falloir garder nos valeurs de combativité et de solidarité, car on sait que la Limouzinière a du se faire "souffler dans les bronches" à la mi-temps.

 

Nous reprenons donc cette 2ème mi-temps avec la même envie. Tellement d'envie que quelques gros taquets portés par Rony "bataille de papy VS Nono" DAVID, par Flo BLAIS ou par Jérém' "je mets des boites, donc je serai suspendu" HAY apparaîtront durant ce second acte.

(Nota : quand on voit les noms cités, c’est sûr que c’est pas l’équipe B la plus jeune que l’on ait vu ! Avec Vincent, Amo, Nono, et la venue de Rony … Au niveau de la moyenne d’âge ça envoie !!)

 

Mais l'équipe reste en place, solide dans les duels et solidaire. La charnière composée de Max "le Vendéen qui boit toujours un coup le samedi (pléonasme)" BOSSARD et de Jo "sponsorisé par MacDo et la brioche Pasquier" ETRONNIER tient bien le choc et ne concède que très peu d'occasions

Quelques situations chaudes de notre côté: un coup franc lointain de Nono "papy Juninho" FRISON qui flirte avec la lucarne, des ballons dans la surface adverse mal négociées par Yoyo, Lionel ou Aurélien "c'est quoi un entraînement ?" KERMAREC, etc.

Du côté des visiteurs, de nombreuses situations chaudes également : une demi-volée bien détournée en corner par une claquette de Jojo FERRE, mais surtout un centre-tir parti du côté gauche avec un ballon qui flotte, qui flotte et vient retomber sur la barre de notre but ... Grand ouf de soulagement!

La fin de match est âpre, et nous passons notre temps à défendre, sans trop réussir à se dégager ou à garder le ballon, mais nous ne serons plus inquiété.

 

Le score en reste donc là, et nous nous quittons sur un 0-0.

C'est un bon point de pris, même si on se dit que l'on aurait pu ramener un peu plus ...

A noter et à garder pour la suite : les belles valeurs de combativité et de solidarité de l'équipe, ainsi que des belles séquences de jeu.

En résumé, un match plaisant à jouer avec un résultat positif à la clé !

 

Maintenant, place aux fêtes de fin d'année !!


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Dernières photos

TRAVAUX DU BARTRAVAUX DU BARTRAVAUX DU BARTRAVAUX DU BARTRAVAUX DU BAR

Calendrier

Facebook